La Lexus LBX veut faire trembler la Peugeot e-2008

Le monde de l’automobile connaît un renouveau vertigineux, et le dernier né, la Lexus LBX, prévoit de donner des sueurs froides à ses concurrents, dont la Peugeot e-2008. Préparez-vous pour l’arrivée de ce SUV électrique qui promet de révolutionner le marché.

Un nouveau challenger entre en scène : la Lexus LBX

Qui aurait pensé qu’après le BMW XM, la Lexus BX pourrait frapper à notre porte ? Une surprise de taille nous attendait, car le véhicule s’appelle finalement Lexus LBX en Europe. La guerre fait rage sur le segment B des SUV électriques. Le nouveau venu, révélé le 5 juin, promet de chambouler le paysage concurrentiel dominé par le Peugeot e-2008 restylé, le DS 3 E-TENSE, le Jeep Avenger, le Smart #1 récent, sans oublier le prochain Volvo EX30. Le combat pour la part du gâteau est acharné et tout le monde se demande : que nous réserve Lexus ?

Un design révolutionnaire fait vibrer l’imagination alors que Lexus dévoile deux premières images officielles avant le dévoilement officiel du LBX début juin. Un avant-glimpse de l’avant et une photo de l’arrière plongé dans l’ombre révèle son identité lumineuse.

Un SUV au design réinventé : Lexus LBX

Le détail de l’image avant est captivant, montrant une évolution significative du design de la marque. Il semble que le LX s’est éloigné de la calandre traditionnelle présente sur le reste de la gamme, optant pour une calandre mince avec un insert chromé élégant qui fait la jonction entre les deux blocs optiques. En dessous, le bouclier présente une prise d’air avec un motif en nid d’abeille qui s’étend sur la partie de couleur de la carrosserie. Il semblerait qu’une fusion du motif s’est inspirée de ce que Peugeot a réalisé avec son 3008 restylé.

A lire aussi :   La Dacia Spring fait son grand retour : une affaire à ne pas manquer ?

Les blocs optiques effilés présentent une forme assez classique et une signature lumineuse rectiligne. Pas d’extravagance de design donc sur le Lexus LBX, qui semble moderne et dans l’air du temps. Une signature lumineuse qui s’étend sur la largeur du véhicule est perceptible à l’arrière : un bandeau lumineux sera vraisemblablement présent entre les feux arrière.

L’autonomie de la Lexus LBX : à la hauteur de vos attentes ?

Techniquement, la Lexus LBX est basée sur la plateforme e-TNGA de Toyota, spécifiquement dédiée aux modèles électriques, comme on peut le voir sur le Toyota bZ4x.

Le nouveau LBX devrait mesurer 4,30 m maximum, se positionnant en-dessous du Lexus UX 300e. Il est probable qu’il emprunte sa batterie lithium-ion de 54,3 kW, ce qui permettrait d’afficher une autonomie autour de 450 km en cycle WLTP.

Ce bijou d’innovation s’armera probablement d’une seule motorisation électrique de 150 kW, soit 204 ch, qui entraînera les roues avant. C’est déjà une puissance supérieure à celle des concurrents du groupe Stellantis, limités à 156 ch.

Quant au prix, on espère que Lexus parviendra à le positionner en dessous de la barre des 47000 euros, ce qui permettrait d’accéder au bonus écologique de 5000 euros. Attention, une réforme du bonus est à l’horizon, et nous n’avons pas encore de détails précis sur l’éligibilité des modèles ou la date d’entrée en vigueur.

A lire aussi :   Aston Martin DB12 : Comment la nouvelle reine du bitume surpasse la DB11

Rendez-vous le 5 juin pour un dévoilement électrisant !

Le 5 juin marquera l’arrivée de ce nouveau modèle électrique, le troisième de la gamme Lexus. Préparez-vous à être ébloui par le spectacle et à découvrir la technologie avancée, le design innovant et l’autonomie impressionnante de ce nouveau venu.

kevin gointrand

Passionné depuis ma plus tendre enfance par les belles voitures, j’ai commencé collectionner et à construire des petites voitures presque depuis que j’ai appris à parler. Depuis, je n’ai jamais cessé de mintéresser à lunivers automobile. J’ai lu tous les livres que j’ai pu trouver sur les voitures et j’ai étudié lhistoire de lindustrie automobile. Depuis peu je voyage à travers l’Europe et l’Asie pour m’imprégner des différentes cultures automobiles. J’ai l’espoir que mes articles soient lus par des milliers de passionnés !