Permis de conduire à 17 ans : le grand bouleversement de 2024

Vous êtes encore mineur et vous rêvez de conduire votre propre voiture? Le gouvernement vient d’annoncer une grande nouvelle qui risque de bouleverser votre vie. La Première ministre Elisabeth Borne a décidé de revoir l’âge légal pour passer le permis de conduire en le ramenant à 17 ans. Une mesure qui devrait faciliter la vie des jeunes, notamment ceux en formation professionnelle.

Le Permis de Conduire dès 17 ans : Révolution ou Catastrophe ?

Dès le 1er janvier 2024, les jeunes pourront passer leur permis de conduire dès l’âge de 17 ans. Cette réforme permettra aux jeunes en apprentissage, qui ont souvent besoin de se rendre sur leur lieu de travail en voiture dans des zones peu desservies par les transports en commun, de gagner en autonomie. Finies les contraintes d’accompagnateur après l’obtention du permis. Vous l’avez en poche, vous pouvez conduire, même si vous n’avez pas encore atteint votre majorité!

Mais attention, cette nouvelle ne fait pas l’unanimité. L’abaissement de l’âge légal de la conduite à 16 ans avait déjà fait réagir de nombreuses associations. Que vont-elles penser de cette mesure?

Les Jeunes au Volant : Une Menace pour la Sécurité Routière ?

Les accidents de la route sont la première cause de mortalité des 18-24 ans. Il est donc légitime de se demander si cette mesure n’est pas une menace pour la sécurité routière. Jean-Yves Lamant, président de la Ligue contre la violence routière, n’hésite pas à dénoncer un “effet d’annonce” qui pourrait mettre en jeu la sécurité des jeunes.

A lire aussi :   Fiat 500 thermique : c'est la fin !

Pour pallier ces risques, les jeunes de 17 ans seront soumis au permis probatoire. Celui-ci dure deux à trois ans selon le type de formation initiale. Pendant cette période, ils ne disposent que de 6 points sur le permis : des infractions répétées ou graves peuvent rapidement causer son annulation.

Permis de Conduire à 17 ans : Une Augmentation des Prix à Prévoir ?

Cependant, cette réforme risque aussi d’entrainer une augmentation des prix de la formation. C’est en tout cas ce que craint Benjamin Gaignault, fondateur d’Ornikar. Malgré tout, l’abaissement de l’âge pour passer le permis ne va pas forcément provoquer une ruée des jeunes vers les auto-écoles. Les moins de 30 ans sont en effet de moins en moins nombreux à passer leur permis, à cause des prix élevés de l’examen mais aussi des coûts croissants de la détention d’une voiture individuelle.

Ce changement confirme que le permis de conduire n’est plus seulement un rite de passage des 18 ans. Il devient un outil d’autonomie et d’insertion professionnelle, décorrélé de la majorité. Une évolution majeure, qui risque de changer la donne pour de nombreux jeunes.

kevin gointrand

Passionné depuis ma plus tendre enfance par les belles voitures, j’ai commencé collectionner et à construire des petites voitures presque depuis que j’ai appris à parler. Depuis, je n’ai jamais cessé de mintéresser à lunivers automobile. J’ai lu tous les livres que j’ai pu trouver sur les voitures et j’ai étudié lhistoire de lindustrie automobile. Depuis peu je voyage à travers l’Europe et l’Asie pour m’imprégner des différentes cultures automobiles. J’ai l’espoir que mes articles soient lus par des milliers de passionnés !

A lire aussi :   BMW : Découvrez le retour tant attendu du Z4 Coupé !