La Dacia Spring fait son grand retour : une affaire à ne pas manquer ?

En ces premiers jours de 2024, le marché automobile s’électrise avec le retour inattendu de la Dacia Spring. Après avoir été écartée du catalogue en raison de son exclusion du bonus écologique, la citadine électrique revient avec des atouts et des interrogations. Voici une analyse détaillée pour vous aider à décider si elle mérite votre attention et votre portefeuille.

Impact de l’exclusion du bonus écologique sur la Dacia Spring

La Dacia Spring, produite en Chine, a dû faire face à un défi majeur : l’exclusion du bonus écologique 2024. Cette décision gouvernementale, motivée par des critères environnementaux, avait initialement écarté ce modèle du marché. Cependant, contre toute attente, Dacia a choisi de relancer sa Spring avec une stratégie de prix agressive, proposant des tarifs réduits et sans possibilité de négociation ni de bonus.

La nouvelle gamme Dacia Spring 2024

La réintroduction de la Spring soulève des questions sur les choix de Dacia. Plutôt que d’attendre une éventuelle mise à jour du modèle, la marque a opté pour un retour rapide, prenant la concurrence de court. Examinons de plus près les caractéristiques de cette nouvelle gamme :

  • Spring Essential à 18400 euros : Avec un rabais significatif par rapport à son prix précédent, cette version offre une motorisation de base de 33 kW (45 ch). Elle inclut des équipements de base tels que la climatisation manuelle, l’allumage automatique des feux, et plus encore. Cependant, cette réduction tarifaire ne compense que partiellement l’absence de bonus écologique.
  • Spring Extreme à 19900 euros : Pour un supplément de 1500 euros, cette version offre un moteur légèrement plus puissant de 48 kW (65 ch), ainsi qu’un équipement enrichi, incluant des éléments de design cuivrés, un système Media Nav et des aides au stationnement. Un écart de prix justifié par des améliorations notables.
A lire aussi :   Le Dacia Duster 2024: Évolution des Prix et Équipements

Il est important de noter que ces offres sont limitées aux stocks disponibles, ce qui implique une certaine urgence dans la prise de décision.

La Dacia Spring face à la concurrence

La question clé est de savoir si la Dacia Spring, même à ces prix compétitifs, est un choix judicieux sans l’avantage du bonus écologique. À cet égard, il convient de considérer la concurrence, notamment la nouvelle Citroën ë-C3. Cette dernière, avec un prix de départ de 23300 euros et un bonus écologique de 4000 euros, devient très attractive. Elle offre une meilleure autonomie, plus de puissance, un espace intérieur plus généreux et des normes de sécurité supérieures. De plus, elle bénéficie de l’avantage d’être produite en Europe.

Alors, la Dacia Spring à ces nouveaux tarifs est-elle une affaire à saisir ? Si vous recherchez un véhicule électrique abordable, avec des caractéristiques de base satisfaisantes pour une utilisation urbaine, la Spring pourrait être une option. Cependant, si vos critères incluent une meilleure autonomie, plus de puissance et un espace intérieur plus confortable, il serait judicieux de considérer d’autres options telles que la Citroën ë-C3.

kevin gointrand

Passionné depuis ma plus tendre enfance par les belles voitures, j’ai commencé collectionner et à construire des petites voitures presque depuis que j’ai appris à parler. Depuis, je n’ai jamais cessé de mintéresser à lunivers automobile. J’ai lu tous les livres que j’ai pu trouver sur les voitures et j’ai étudié lhistoire de lindustrie automobile. Depuis peu je voyage à travers l’Europe et l’Asie pour m’imprégner des différentes cultures automobiles. J’ai l’espoir que mes articles soient lus par des milliers de passionnés !

A lire aussi :   Le Mini Aceman électrique : Découverte du nouveau petit SUV révolutionnaire